Il y a très longtemps que je rêve de me faire faire un tatouage et bien c’est chose faite et je suis ravie.

En effet, depuis l’âge de 16 ans, j’imagine le jour où je pourrais me faire graver sur la peau un tatouage que j’aurai dessiné.

C’était hors de question pour mes parents

Quand à 16 ans, j’ai demandé l’autorisation à mes parents de me faire faire un tatouage, la réponse a été catégorique, il était hors de question que leur fille chérie se fasse abîmer la peau définitivement.

Pourtant et malgré la réponse négative, cette idée ne m’a pas quitté un seul jour, il fallait que je le fasse.

J’ai eu 20 ans et c’est ma vie

Aujourd’hui, je vole de mes propres ailes et je n’ai eu besoin de demander l’avis de personne.

Je suis allée rendre visite à un tatoueur réputé pour son hygiène irréprochable et pour ses dessins artistiques et après avoir vu avec lui ce que je voulais, nous avons pris rendez vous.

Le jour J, j’avais un peu mal au ventre

Le matin du rendez-vous, j’avais un peu mal au ventre, le stress était bien présent après toutes ces années d’attente.

Un tatouage aérien

J’ai pris mon courage à deux mains et j’y suis allée.

Le tatoueur m’a mis en confiance m’expliquant chaque étape, il a prit son temps pour que je puisse respirer un peu mais au bout de trois heures, quand j’ai pu enfin voir le résultat, je lui ai sauté au cou.

Mon tatouage est parfait, il est léger comme une plume et me plait beaucoup, je vais voir la tête de mes parents lorsque je vais le leur montrer!

Colleen a également publiée :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *